Festival Belluard Bollwerk International

Du 22 juin au 1er juillet - Depuis 1983, chaque année au début de l’été, le festival crée durant dix jours des espaces ouverts et de création pour artistes et publics, pour la relève artistique et les confirmés, pour les Fribourgeois et des invités du monde entier.

Pour la première fois en 34 ans d'histoire du festival, l'enceinte du Belluard est dédiée à un seul projet. Depuis début mai, le jeune collectif de game-théâtre machina eX crée sur place une expérience immersive entre jeu d'ordinateur, théâtre et installation : dans Bastion 2492, la forteresse médiévale sert de coulisse à un sombre jeu. Douze spectateurs à la fois doivent résoudre ensemble des énigmes et accomplir des tâches pour avancer jusqu'au bout de l'histoire. Au départ du Belluard il y a des projets dans des bus, qui emmènent les spectateurs vers des lieux secrets : un périple dans les galaxies que mettent en scène les Zurichoises de mercimax avec Ouverture dans la nuit, et le Travelling tant ludique que fantastique de Massimo Furlan vers des zones de la ville étrangement familières. Se révèlent à pied de la musique dans le funiculaire, de l'architecture dans la Rue des Epouses, un concert dans La Tour Vagabonde et un autre sur les pistes du Bowling, ainsi qu'une installation audiovisuelle sur le site de blueFACTORY. C'est également là qu'après un concert avec de nombreux synthétiseurs le festival fait sa fête de clôture le 1 juillet. Les transports publics amènent les festivaliers vers le Boulevard des Champs ou jusqu'à l'Exposition Universelle au Lac Noir. Une navette va jusqu'à l'Ermitage de la Madeleine, où des taupes géantes attendent les spectateurs pour des Concerts troglodytes, une autre navette va à la rencontre de Manon & Jean de Florette sa tribune en bois dans un coin de nature sauvage et invite à un après-midi de théâtre inoubliable, qui met en avant une histoire émouvante et drôle, des acteurs fabuleux et une convivialité affectueuse.

A l'Arsenal, on retrouve bel et bien le centre du festival avec bar, restaurant et billetterie. A proximité immédiate, la chorégraphe marocaine Bouchra Ouizguen célèbre l'ouverture offcielle du festival le 22 juin avec sa horde de Corbeaux ; le voisinage accueille également une représentation de Coproduction, une pièce de danse pour un pro, un amateur et une BMW noire ; finalement, des formats intimes attendent les spectateurs à l'Arsen'alt, ou les envoient faire des petits tours dans les environs. Néanmoins, cette année, le site du Belluard est avant tout le camp de base pour des excursions vers des projets en ville et dans les périphéries. Le festival sort des sentiers battus et entame un voyage à travers la ville en transformation, jusqu'à ses bords et plus loin dans la nature.

Newsletter

Managed by hemmer.ch