Sloop 5 - machines du réel

Du 27 novembre au 28 janvier, le POCHE/GVE présente une nouvelle série de Sloops, une forme de production propre inspirée de certains théâtres germanophones ou d'Europe de l'Est. Trois textes mis en scène par Pacale Güdel, Joan Mompart et Fabrice Gorgerat.

Un collectif artistique est constitué. Il se voit confier la création de plusieurs textes (de deux à quatre) qui vont bien ensemble du fait de leurs thématiques ou leur forme, ou simplement parce qu’ils ont la même distribution. Ces pièces sont alors répétées pendant deux semaines en parallèle, de manière à pouvoir jouer plusieurs pièces en même temps, en alternance.

Le calendrier des représentations est plus compliqué, les spectacles ne se donnant pas tous les jours. Il est alors possible d'entrer dans l’expérience sloop en intégrale, en découvrant plusieurs textes en un jour, ou les déguster morceau par morceau, au fil des semaines.

La 5è édition des Sloops rassemble autour du thème "machines du réel".

"Trois textes, trois écritures au caractère bien trempé. Des écritures dites de la périphérie, celle qui s’étend de Neuchâtel jusqu’au Québec. Des regards légèrement décalés, justement capables de se glisser AU CŒUR des mécanismes de nos sociétés. Des langues puissantes, qui disent les relations humaines atrophiées, les familles fantomatiques, mais surtout SURTOUT la toute-puissance du désir. Désir d’exister, désir de justice, désir de l’autre, désir qui rend fou."

Autour des textes d'Antoinette Rychner, Martin Bellemare et Catherine léger, des mises en scène de Pascale Güdel, Joan Mompart et Fabrice Gorgerat.

Newsletter

Managed by hemmer.ch